La prévention du harcèlement : une affaire de responsabilité dans l’entreprise

Share Button

La prévention du harcèlement : une affaire de responsabilité dans l’entreprise

Retrouvez-la présentation de l’initiative sur Sud Radio : Télécharger le podcast

Le mouvement ETHIC lance un appel aux entreprises pour œuvrer à la prévention du harcèlement…

ETHIC propose qu’un courrier de prévention (modèle disponible ci-dessous) soit adressé à l’ensemble des collaborateurs. Cette lettre pourrait être annexé au contrat de travail, transformé en circulaire ou devenir un article du Règlement Intérieur.

Le texte garantit le soutien de la hiérarchie pour tous les faits de harcèlement (abus de pouvoir) sexuel ou moral d’hommes ou de femmes.

La diffusion officielle de cette alerte, ainsi que le rappel qu’en cas de nécessité on peut s’adresser directement au chef d’entreprise ou à un collègue permettrait d’éviter que beaucoup de situations ne se dégradent avant qu’il ne soit trop tard.

Ainsi, les salariés qui subiraient une pression anormale seraient plus à l’aise pour se confier, sans crainte, ainsi assurés de n’avoir à subir aucune rétorsion en cas de plainte ou même de récrimination.

De même, chaque collaborateur est encouragé à se montrer vigilant et responsable face à un incident qui l’alerterait.

« Face au risque du harcèlement sous toutes ses formes, il faut encourager la responsabilité individuelle de chacun. Le contrat moral imposé par l’entreprise sera dissuasif et encouragera la solidarité mieux que des lois !  » explique Sophie de Menthon, Présidente d’ETHIC.

 

Version modifiable sur demande : contact @ ethic.fr

consulter le courrier type de prévention