Le Management de Transition est-il pertinent en période de COVID ?

La crise sanitaire actuelle est pour les entreprises, urgente, complexe et sa durée imprévisible.

C’est pourquoi, le recours au management de transition prouve son intérêt et son efficacité.

L’urgence nécessite une intervention rapide non négociable pour les pouvoirs publics

Cette crise nous a appris à appliquer des mesures proches de celles des périodes de guerre. Le vocabulaire de combat s’est d’ailleurs répandu très vite, sans que les délais raisonnables habituellement laissés aux entreprises s’appliquent, vue l’urgence sanitaire. 2 jours sont pour nous suffisants pour trouver des managers compétents et immédiatement opérationnels.

La complexité est le terreau habituel des managers de transition.

Il a appris à évaluer vite les situations complexes et à trouver des solutions opérationnelles. Celles liées à la situation sanitaire sont lourdes, contraignantes et nécessitent des ajustements rapides. Les DRH, en première ligne sur ces sujets peuvent avoir besoin de renfort sur ces dossiers comme sur d’autres. 

Dans certains environnements, les zones de travail ont dû être repensées, aménagées, voire déménagées. La production continue pourtant et ne tolère pas de retard. Les dirigeants voient avec satisfaction certains de nos managers gérer sans stress ce qu’ils considéraient comme insoluble ou irréalisable dans leurs délais. 

Difficile aujourd’hui de s’adjoindre une compétence pérenne.  

Enfin nous ne voyons pas la fin de cette crise. Les difficultés économiques, les problèmes de trésorerie, la mise en œuvre du télétravail, le changement complet de productions, de modes de distribution (e-commerce, livraisons à domicile, développement de productions locales), la modification du sourcing ou le rapatriement de fabrications (enjeu politique majeur), doivent être pris en charge. Mais les sociétés, habituées à gérer au plus juste, n’ont souvent pas ou plus les managers compétents et hésitent à les recruter dans l’incertitude.  

Le recours à un manager de transition, parfois en télétravail pendant le confinement, pour quelques mois, a ainsi montré sa pertinence. Il sécurise la vie de l’entreprise et permet de réfléchir à l’avenir de façon sereine.

Les conditions de ces interventions doivent, encore plus dans la phase économique incertaine qui s’ouvre, être encadrées et pratiquées dans le respect des managers, avec des modes d’intervention conformes à la législation et à l’éthique.

Béatrice ANDURAND    

Associée Fondatrice de NIM Europe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *