Espace Presse

ESPACE PRESSE

COMMUNIQUÉS DE PRESSE

   

CP : Une grève indécente !

Le mouvement ETHIC (Entreprises de Taille Humaine, Indépendantes et de Croissance) s’interroge, au nom de l’éthique, sur la grève déclenchée

   

CP :  Le seul pays ou travailler fait débat !

Certains partis politiques français n’étant plus capable de définir ce qu’est la droite, la gauche, l’extrême gauche et l’extrême droite

  

CP : ETHIC dénonce une agression patronale caractérisée du gouvernement !

Les entrepreneurs sont unanimement choqués par cette affiche accusatrice émanant du Ministère de la Justice (ci-dessous) consistant à expliquer aux

ETHIC DANS LES MÉDIAS

  

Prix de l’énergie : une usine à gaz… électrique

Un nouvel arrêt de travail est entré en vigueur à partir du dimanche 10 janvier et au moins jusqu’au 31 mars. Les salariés et qui souffrent de symptômes du Covid-19 (ou qui sont cas contact) peuvent bénéficier d’un arrêt maladie en allant directement sur le site de l’Assurance Maladie, sans avoir à aller chez un médecin traitant.

  

Allo? Patron! Y’a Mélenchon qui son et y’a person qui y répond?!

Un nouvel arrêt de travail est entré en vigueur à partir du dimanche 10 janvier et au moins jusqu’au 31 mars. Les salariés et qui souffrent de symptômes du Covid-19 (ou qui sont cas contact) peuvent bénéficier d’un arrêt maladie en allant directement sur le site de l’Assurance Maladie, sans avoir à aller chez un médecin traitant.

  

Des QR codes pour accélérer la numérisation des attestations de vaccination

Un nouvel arrêt de travail est entré en vigueur à partir du dimanche 10 janvier et au moins jusqu’au 31 mars. Les salariés et qui souffrent de symptômes du Covid-19 (ou qui sont cas contact) peuvent bénéficier d’un arrêt maladie en allant directement sur le site de l’Assurance Maladie, sans avoir à aller chez un médecin traitant.

 

Prime Macron : Jean Castex sème la confusion, les entreprises risquent de récolter la tempête

Un nouvel arrêt de travail est entré en vigueur à partir du dimanche 10 janvier et au moins jusqu’au 31 mars. Les salariés et qui souffrent de symptômes du Covid-19 (ou qui sont cas contact) peuvent bénéficier d’un arrêt maladie en allant directement sur le site de l’Assurance Maladie, sans avoir à aller chez un médecin traitant.

 

A quand une responsabilisation des entreprises dans le dépistage pour la maîtrise de l’épidémie ?

Un nouvel arrêt de travail est entré en vigueur à partir du dimanche 10 janvier et au moins jusqu’au 31 mars. Les salariés et qui souffrent de symptômes du Covid-19 (ou qui sont cas contact) peuvent bénéficier d’un arrêt maladie en allant directement sur le site de l’Assurance Maladie, sans avoir à aller chez un médecin traitant.

 

Passeport vaccinal: une menace de plus pour notre liberté !

Un nouvel arrêt de travail est entré en vigueur à partir du dimanche 10 janvier et au moins jusqu’au 31 mars. Les salariés et qui souffrent de symptômes du Covid-19 (ou qui sont cas contact) peuvent bénéficier d’un arrêt maladie en allant directement sur le site de l’Assurance Maladie, sans avoir à aller chez un médecin traitant.

  

Arrêts-maladie automatiques pour symptômes Covid : le malade imaginaire remboursé par la Sécu

Un nouvel arrêt de travail est entré en vigueur à partir du dimanche 10 janvier et au moins jusqu’au 31 mars. Les salariés et qui souffrent de symptômes du Covid-19 (ou qui sont cas contact) peuvent bénéficier d’un arrêt maladie en allant directement sur le site de l’Assurance Maladie, sans avoir à aller chez un médecin traitant.

  

Sophie de Menthon, la femme bélier

PORTRAIT – Militante de la cause des entrepreneurs, elle organise la 18e Fête des entreprises. Par Carl Meeus – 15 octobre 2020

  

Sophie de Menthon pour Atlantico : “Tests en entreprise : l’irréparable incurie de l’administration française”

EDITO – Dans cette nouvelle production, les dieux ne sont pas loin d’être tombés sur la tête mais, on y croit : “action “…

  

Sophie de Menthon pour Challenges : « Le gouvernement Castex, un casting de cinéma ? »

EDITO – Dans cette nouvelle production, les dieux ne sont pas loin d’être tombés sur la tête mais, on y croit : “action “…

  

Sophie de Menthon pour Challenges : « Lettre ouverte à la maire de Paris, Anne Hidalgo »

« Ma chère Anne, que vous êtes la chef d’entreprise de Paris, capitale de la France, comportez-vous comme telle »

  

Sophie de Menthon pour Challenges : « Souveraineté, travail, impôts… stop aux injonctions contradictoires »

On nous demande tout à la fois de travailler plus mais moins et chez soi, de construire une Europe forte tout en fermant des frontières, de réduire la dette en dépensant, de ne pas augmenter les impôts ou juste ceux des riches…

  

Sophie de Menthon pour Challenges : « La France qui bosse et la France qui ne bosse pas »

EDITO – Les protocoles de protection appliqués sans bon sens pénalisent le pays depuis le début du confinement. Fallait-il encourager tous les jours à rester chez soi alors que d’autres étaient sur le pont ?

  

Sophie de Menthon pour Challenges : « Entrepreneurs sans filet … Les oubliés du système »

EDITO – Ils sont entrepreneurs indépendants, font peu de bruit, disposent de peu de couverture sociale et ont particulièrement souffert de la crise. Il serait plus que de temps de penser enfin à eux et pas uniquement à ceux abreuvés par l’Etat Providence.

  

Sophie de Menthon : Quelles personnes physiques ou morales devraient donc dire « J’aime ma boîte » ?

« J’aime ma boîte », devraient bien sûr dire les membres du personnel, les intérimaires et aujourd’hui les travailleurs « indépendants » employés par la boîte. Mais pourquoi pas aussi les équipes sportives ou les associations liées à l’entreprise ?

📢 Sophie de Menthon dans les médias !

Challenges

Pourquoi il faut faciliter l’apparition de titres de séjour pour les métiers en tension 

Midi libre

Les bons mots de Sophie de Menthon : “Non ce n’est pas une question d’argent…”

Entreprendre 

Oui, un salarié mérite un titre de séjour !

Causeur 

C’est notre mort qui va être tirée au sort ?